+33 (0)4 98 11 25 80 – contact @ museedefunes.fr

Hommage à Rémy Julienne

Nous connaissons tous Rémy Julienne, il a notamment été le cascadeur en charge de pas moins de 6 James Bond. Il a également produit un spectacle qui cartonne aux parcs Disneyland.

La carrière de Rémy Julienne a débuté aux côtés de Louis de Funès il y a 56 ans ! Louis tournait son 120e film, pour Rémy Julienne c’était le premier.

Cela a été le début d’une longue aventure puisqu’il assura les cascades de nombreux films dont la Grande Vadrouille, le Grand restaurant, les Grandes vacances, Sur un arbre perché, les Aventures de Rabbi Jacob, l’Aile ou la cuisse et bien sûr la série des gendarmes.

Nous avons eu l’honneur de l’accueillir en décembre 2019 au musée Louis de Funès. Lors d’une conférence organisée au cinéma Le Lido à Saint-Raphaël, il nous avait alors parlé de son expérience et raconté plusieurs anecdotes incroyables.

En voici deux :

C’était sa première cascade, donc la plus belle. En 1964, Rémy Julienne fait ses débuts au cinéma dans Fantômas avec Jean Marais et Louis de Funès. « Le cascadeur Gil Delamare avait besoin d’une doublure de Jean Marais pour piloter une moto. Je devais rouler avec le mannequin de Louis de Funès accroché au dos, forcer un barrage et chuter. J’ai passé le casting et j’ai décroché le contrat. À l’époque, je n’avais aucun plan de carrière, mais j’étais un grand fan de cinéma. »

Collaborateur régulier de Louis de Funès et de Gérard Oury, Rémy Julienne est choisi pour régler dans Les Aventures de Rabbi Jacob l’impressionnante scène de l’accident de la Citroën DS de Victor Pivert, avec le bateau sur le toit. Le tournage de cette scène a failli lui être mortel : « Elle devait quitter la route après avoir évité un gros poids lourd, sauter en l’air, faire un demi-tour et se retourner sur le bateau dans une retenue d’eau de 90 m de profondeur.  Le choc a été si violent que la voiture s’est démantibulée. Moi, à l’intérieur, je ne retrouvais plus l’embout qui me servait à respirer sous l’eau. En plus, l’un de mes pieds était coincé. Je me suis vu mourir, même si j’avais une équipe sous l’eau. Mais, à cause de la vase, les plongeurs ne retrouvaient plus le véhicule. Heureusement, l’un d’eux a fini par me repêcher à temps! »

 

Figure emblématique du cinéma français et international, le musée Louis de Funès a été honoré de le recevoir en 2019. Nous accueillons la nouvelle de son décès avec beaucoup de tristesse. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.  

Retrouver la vidéo de son passage au musée Louis de Funès en décembre 2019 !

Post a comment